Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 09:05

A l’occasion de la Foire de Cournon qui se déroulera à la grande halle d’Auvergne du 5 au 14 novembre, connectez-vous sur Facebook et tentez de remporter 1 billet pour 2 personnes pour ATLANTA au départ de Clermont-Ferrand Auvergne avec Air France.



Retrouvez nous en Hall 3, allée C, stand 419 fin de découvrir toute l’offre en vols réguliers saisonniers et charters.
https://m.facebook.com/aeroportclermontferrand?fref=ts

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 15:49

A l'approche des fêtes, pour ceux et celles qui chercheraient un beau livre à offrir, nous vous proposons : L’Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand - Histoire d’un établissement hospitalier

« Réalisé par une équipe de chercheurs du Centre d’histoire « Espaces et Cultures » (université Blaise-Pascal), l’ouvrage se veut attentif à tous les aspects de l’institution et de l’édifice qui l’abritait. Si ce dernier a perdu sa vocation originelle, il n’en continue pas moins d’appartenir au patrimoine commun des Clermontois."

* Avec des documents rares : plans d’architecte, écrits et photographies d’époque, etc.

* Un beau livre d’histoire largement documenté et illustré !

* Un témoignage historique et sociétal inédit sur ce qui fut l’une des institutions les plus célèbres de Clermont-Ferrand !

Présentation de l'ouvrage :

Construit à la fin du XVIIIe siècle, l’Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand est demeuré pendant deux siècles le principal établissement de soins de la ville. Retracer son histoire c’est d’abord retrouver de manière concrète les évolutions des pratiques médicales, que reflètent les agrandisse-ments et les aménagements successifs des bâtiments. C’est aussi suivre les mutations de la gestion de l’établissement, longtemps assurées par des religieuses dont le départ, finalement récent, a marqué l’abou-tissement d’un processus de laïcisation. Mais l’histoire de l’Hôtel-Dieu, c’est évidemment aussi celle des nombreux patients accueillis à toutes les étapes de la vie, qu’ils soient originaires de Clermont-Ferrand ou d’horizons plus lointains. On ne saurait enfin oublier que cet hôpital a été l’un des principaux employeurs de la ville ; les diverses catégories de personnel qui s’y côtoyaient, leur recrutement et leurs conditions de travail sont naturellement présents tout au long de ce livre.

Le directeur de l'ouvrage :

Agrégé de l’université et docteur en histoire moderne, Bernard Dompnier est Professeur émérite d’histoire moderne, après une carrière qui s’est en grande partie déroulée à l’université Blaise Pascal, où il a dirigé pen-dant plus de dix ans le Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (CHEC). Spécialiste de l’histoire du catholicisme des XVIIe et XVIIIe siècles, ses travaux ont notamment porté sur les missions, les confréries et les ordres religieux.

Où se procurer nos ouvrages ?

— En librairie

— Auprès de notre Diffuseur : CiD

— Sur le Comptoir des Presses d’universités (www.lcdpu.fr), sur Amazon.fr et les principaux sites de vente de livres en ligne

— En vous adressant directement aux Presses universitaires Blaise Pascal : Véronique Courchinoux, Gestionnaire PUBP Tél. : (+33)4 73 34 68 09 E-mail : veronique.courchinoux@univ-bpclermont.fr

Informations complémentaires :

Hors collection, beau livre, Format : 21 x 27 cm, Pagination : 240 pages, 270 illustrations (N&B et couleurs), ISBN : 978-2-84516-677-6, Prix TTC : 35 €

Site Internet : pubp.univ-bpclermont.fr

Diffusion, distribution :CiD18 rue Robert-Schuman,CS 90003 94220 Charenton-le-Pont. Tél. 01 53 48 56 30. Mail : CID@msh-paris.fr

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 11:20

Le Cantal, nouvelle Terre du Milieu ?

Le Hobbit… version Cantal. La nouvelle com’ originale du département.

Le projet ? Faire parler du Cantal en s'inspirant de la saga mythique du Seigneur des Anneaux et du Hobbit. Au programme : de l’humour, de l'action, mais surtout des paysages grandioses mis en avant. Un joli coup de pub pour le département. Le teaser du film d’une durée de moins d'1 min 30 a été mis en ligne sur Youtube.

Lien du teaser : http://www.youtube.com/watch?v=PmiHXYXvc8M

Après le court-métrage Le Hobbit : Les Origines du Cantal qui a fait parler de lui sur le net (+ de 300 000 vues sur les bandes-annonces) et fait couleur beaucoup d’encore, c'est désormais un long-métrage Le Hobbit : Le Retour du Roi du Cantal qui sera bientôt visible sur la toile, avec le but non dissimulé de surfer sur le succès de la sortie officielle du film Le Hobbit de Peter Jackson en décembre 2014.

De plus, les comédiens du film seront entièrement doublés par les voix officielles de la saga du Hobbit et du Seigneur des Anneaux. En effet, de nombreux doubleurs ayant participé au doublage des films de Peter Jackson ont accepté de prêter leur voix au projet. Et ce seront donc les voix familières de Frodon, Bilbon, Pippin, Thorin ou encore Balin que les fans de Tolkien retrouveront dans cette version Cantal . Pour le coup, le Cantal aura vraiment un air de Terre du Milieu…

Mais qui est derrière tout ça ? Un jeune réalisateur de tout juste 18 ans, Léo Pons, bien connu des Cantaliens pour ses buzz en faveur du département (Le premier Hobbit, la vidéo Happy From Aurillac...), étudiant en BTS Communication à Aurillac et déjà gérant d'une agence de communication "Leomedias".

Sortie du film prévue en mars 2015.

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 14:05

Pour les musicophiles, les mélomanes, les excités du son jazzy-jazzo et autres, nous ne serions que vous conseiller le 27ème Festival Jazz en Tête à Clermont-Ferrand du 14 au 18 octobre 2014.

Sans jamais oublier l'ombre tutélaire des figures historiques - Miles Davis, Herbie Hancock et tant d'autres - le festival présente depuis 27 ans les talents prometteurs du jazz «canal historique» et du «jazz global» dans un périmètre réduit où les musiciens et les festivaliers se côtoient. Les concerts sont suivis de jam sessions mémorables

Un seul site pour en savoir plus et accéder à la billeterie : http://www.jazzentete.com/

Partager cet article

Repost0
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 18:18

Une fois n'est pas coutume, un petit peu de publicité pour la marque Natilia (réseau de franchisés distribuant les kits ossature bois POBI).

Vous avez un projet de Maison Ossature Bois sur l'Allier ou le Puy-de-Dôme, alors rendez-vous aux adresses suivantes :

http://vichy.maison-natilia.fr/

http://clermont-ferrand.maison-natilia.fr/

Vous avez un projet de Maison Ossature Bois dans un autre département ? Alors allez sur le site http://www.pobi.fr/site/pobi/contact et laissez vos coordonnées ainsi que le maximum d'informations sur votre projet, l'équipe POBI / Natilia vous recontactera dans les plus brefs délais.

@ bientôt pour les amoureux de la maison bois...

Les marques POBI et Natilia appartiennent à la société AST Groupe.

Partager cet article

Repost0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 23:06

Même dans une autre région, l'Auvergne est toujours présente...


Au détour de la Bourgogne et d'un circuit automobile mythique, quelques bolides de chez nous pour représenter hautes les couleurs auvergnates

Du VHC, autre chose que nos pâles machines à 4 roues d'aujourd'hui !!!

FORD

FORD

FOOOOOOOOOOOOOORRRRRRRRRRRRRDDDDDDDDDDDDDDDDDDD

FOOOOOOOOOOOOOORRRRRRRRRRRRRDDDDDDDDDDDDDDDDDDD

PAAAAAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNHHHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAARRRRRRDDDD

PAAAAAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNHHHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAARRRRRRDDDD

Partager cet article

Repost0
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 08:42
Le clip We are Happy from Aurillac fais le buzz sur la toile

Le clip We are Happy from Aurillac fais le buzz sur la toile

La folie de la déclinaison du clip « Happy » à toutes les villes de France et du monde continue, et cette fois-ci c’est Aurillac qui est l’heureuse élue ! On oublie les clichés, et on admet qu’à Aurillac il fait chaud et que les habitants ont la joie de vivre !

A noter que le clip est réalisé par un jeune cinéaste qui n’a que 17 ans, et qui avait aussi fait parler de lui récemment avec la bande annonce de son film « Le Hobbit : Les Origines du Cantal ». Il n’en est donc pas à son coup d’essai pour promouvoir ce département.

Lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=REUfRrr3kNs

Partager cet article

Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 20:02

Une parodie du Hobbit pour promouvoir le Cantal

La parodie du Hobbit « Le Hobbit : La quête du Cantal » qui avait tant fais parler d’elle sur les réseaux sociaux en novembre 2013, récoltant plus de 200 000 vues sur Youtube et faisant un coup de promo énorme pour le département du Cantal se voit doter d’une suite encore plus réussie :

« Le Hobbit : Les Origines du Cantal »sortira le 20 avril 2014.

 

La bande annonce a été dévoilée samedi 22 février et commence déjà à faire le buzz sur Facebook et Twitter.

 

Lien de la bande annonce :

http://www.youtube.com/watch?v=zuCiY2K8YrQ

 

Le film sera encore une fois réalisé par Léo Pons, un jeune cinéaste de 17 ans qui a fait participer ses amis au projet. Le tournage s’est déroulé un peu partout dans le Cantal, du château de Pesteils à Marcolès en passant par Le Puy Mary.

Nul doute que le Cantal sera une nouvelle fois mis en valeur de façon exceptionnelle sur les réseaux sociaux.

 

Pour plus d’infos, contact :

Leomedias

06 47 70 21 87
www.leomedias.com 

Partager cet article

Repost0
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 22:17

PME nationale Solight, implantée à Sainte-Sigolène (Haute-Loire) vient de relancer la production de panneaux en polypropylène pour véhicules utilitaires léger.

 
La société est gérée par Raphaël Baudet, président de Solight qui souhaite développer cette formule innovante.  Issue de l'aéronautique, la carrosserie 100% composite présente plusieurs atouts. Elle ne pèse que 3,6 kg au m², contre 10 kg au m² pour des panneaux en contreplaqué.
 
Plus légers, donc moins gourmands en consommation de carburant, imputrescibles et lessivables, les panneaux 100% composite peut apparaître aux yeux du gérant comme une alternative à l'écotaxe, si polémique depuis quelques semaines.

Réconcilier l'utilisateur avec le législateur en respectant l'environnement sans générer de surcoûts est devenu indispensable. En réduisant le poids du véhicule de 400kg grâce à une carrosserie moins lourde, la charge utile augmente d'autant ce qui permet de faire moins de voyages et d'utiliser moins de véhicules.

vignette-carrosserie-composite 

 
Renault Trucks, Super U pour sa branche location, de nombreux professionnels des transports questionnent Solight. Ils veulent intégrer cette rupture technologique dans leur cahier des charges.  200 véhicules roulent déjà avec des carrosseries composites Solight.

Notons également que Raphaël Baudet, président de Solight, espère embaucher une vingtaine de personnes supplémentaires d'ici quelques mois. 

rub presse

http://www.solight-composites.com/

 

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 10:13

En cette fin d'année, nous vous proposons de découvrir Philibert Besson, ouvrage rédigé par Jean-Luc Dousset, pour les amoureux de notre belle région ou encore pour ceux qui cherchent un cadeau "culturel" à quelques jours de noël :

Si vous souhaitez commander ce livre :

http://www.eja-editions.com/fiche-produit.php?id_produit=154


Résumé

........................

Né à Vorey-sur-Arzon, en Haute-Loire, Philibert Besson a mené l’existence d’un héros de roman. Officier de la marine marchande, ingénieur en électromécanique, il fera plusieurs périples autour du monde et se lancera dans la politique.
Maire de sa commune, il devient député en 1932.
Ses combats contre les grands minotiers, les Compagnies de chemins de fer, les Compagnies d’électricité, les « Vautours» s’intensifient.
C’est un homme pugnace en lutte contre les pouvoirs établis; un homme dérangeant et il sera accusé de démence et de malversations!
Porte-parole du mouvement fédériste de Joseph Archer, il est, 70 ans avant l’euro, l’un des pères de la monnaie universelle, la monnaie de la paix: l’Europa.
Déchu de ses fonctions électives en 1935, il prend le maquis et devient l’homme le plus recherché de France, narguant la police pendant plus d’un an avec l’aide de la population vellave, se réfugiant de ferme en ferme, poursuivant sa lutte contre les tout-puissants.
Arrêté, Philibert Besson décède à la prison de Riom, à 43 ans. Philibert: un homme hors du commun !

 

Auteur
...................

Jean-Luc Dousset, journaliste toulousain, s’est passion­né pour le destin hors du commun de cet homme qui avait raison en avance sur son temps et qui tel Robin des Bois entendait défendre les Français contre les grands groupes puissants et l’Etat.
 

securedownload

Lire un extrait
.................................
 

Chapitre 1
 

 
-Les Vautours ! Les Vautours ! Les Vautours !
Sur un trottoir, un homme d’apparence respectable se met à courir en hurlant. Ses bras s’agitent de haut en bas. Il lève et replie les pans de son manteau noir qui battent comme les deux ailes d’un rapace.
En face de lui, un groupe de soldats avance au pas cadencé. Ce 16 mars 1941, à Paris, l’armée est allemande ! L’air occupé, des passants ralentissent, observent avec curiosité cet homme qui continue de courir, traverse subitement la rue en tous sens en vociférant toujours et toujours.
-Les Vautours ! Les Vautours ! Les Vautours !
Les cris résonnent et finissent par s’évanouir alors que l’homme s’est déjà immobilisé les bras en croix, les ailes ouvertes, la tête, surmontant un long cou, jetée en arrière. Elancé, de grande taille, de faible corpulence, le volatile frêle paraît décharné mais n'est pas dépourvu d'envergure…
La colonne vert-de-gris poursuit sa marche. Les visages aux traits figés restent imperturbables, ne laissant trahir aucun sentiment.
Ayant suivi la scène à quelques mètres de là, un individu s’approche de l’homme-oiseau planté au milieu du trottoir et lui tape sur l’épaule.
-Tourneil, cessez ! Vous voulez donc vous retrouver dans les griffes de la police allemande !
-Il n’avait pas peur, lui ! Il n'a pas peur, lui!
-Qui ? Mais parlez moins fort tout de même ! s’inquiète l’homme, de taille plus petite, un peu bedonnant, au feutre enfoncé jusqu’aux oreilles. Forçant son aspect passe-partout, il semble se ratatiner sur lui-même comme un escargot se retire dans sa coquille. Son visage replet trahit une inquiétude qui paraît être imprégnée en lui.
-Besson, Philibert Besson ! Nom de Dieu ! Qui d’autre ! s’exclame Lucien Tourneil.
A ce nom, son interlocuteur paraît surpris.
-Enfin, que vous prend-t-il ! Vous avez eu de ses nouvelles, dernièrement?
-Non, pas depuis quelques jours, mon cher Roquenboule! Au début de son  incarcération, dans sa prison de Riom, nous pouvions encore communiquer. Mais depuis un certain temps, personne n’en entend plus parler ! A croire qu’ils l’ont mis au secret.
L’un de mes amis doit lui rendre visite dans les prochaines heures. En espérant que son autorisation lui soit enfin accordée. Alors peut-être qu’aujourd’hui…
-Poussez-vous donc ! Ne traînons pas ici...
Arrivée à leur hauteur, la colonne de militaires se scinde en deux et passe à droite et à gauche sans rien changer à sa démarche mécanique.
-Pauvre Roquenboule, vous vous effrayez pour bien peu de choses ! Que serait-ce si nous avions croisé Hitler en personne ? Vous vous seriez découvert ?
Deux silhouettes un jour d’hiver, en bas des marches du palais Bourbon dans le froid d’une  journée presque ordinaire. Tous deux sont des habitués du lieu devant lequel ils discutent. Ce ne sont pas des députés ! D’ailleurs, tous les députés ont fui Paris !
Lucien Tourneil et Albert Roquenboule sont des assistants parlementaires. Ils ont été au service de plusieurs représentants du peuple, ont collaboré aux nombreux cabinets ministériels qui n'ont cessé de se succéder ces dernières années, passant de l'un à l'autre au gré des dissolutions.
Sur les quais de la Seine, les hommes pressent leur pas pour échapper à l’humidité, tiennent leur chapeau d’une main afin d’éviter de se retrouver tête nue, fouettés par le vent glacé. Lucien Tourneil, étranger à ce qui l'entoure, laisse se dérouler le fil de ses pensées.
-Si l’on veut bien accorder un peu de crédit aux dernières rumeurs, l’état de santé de Besson inspire beaucoup d’inquiétudes.
Il ne serait plus à présent qu'un sac d'os, ne pèserait plus aujourd’hui qu’une trentaine de kilos… Lui, si vigoureux et athlétique avant !
-Il en est à ce point-là ? Sa situation est certes bien désolante mais quoiqu’il en soit, son arrestation n’a été en rien surprenante. Cette fois il était allé trop loin. Douter de la France, de la Patrie et du Maréchal, de cet homme qui a tout sacrifié pour nous !
- C’est de la haute trahison. De toute façon, Besson n’a jamais été français. J'entends, il ne s'est jamais senti Français!
- Vous ne pouvez le nier mon bon Tourneil. Il n’a eu de répit de vouloir brocarder notre République
-Il a tout de même combattu pour le pays ! Ne le lui enlevez pas.
-Le défendriez-vous ? Prenez garde que ceci ne se propage en ces temps…
-Et pourquoi pas ? Pensez-vous un instant que les Vautours, fussent-ils venus d'Allemagne, m’épouvantent ? Certes, nous sommes désormais en train de vivre à l'ombre des ailes d'un aigle, mais je ne me laisserais pas intimider.

 

Vous pouvez commander ce livre à l'adresse suivante : 

http://www.eja-editions.com/fiche-produit.php?id_produit=154


Pour contacter l'auteur Jean Luc Dousset, c'est 


Vous pouvez commander ce livre directement chez l'éditeur
en cliquant ici
 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Auvergn.at l'autre blog auvergnat et de l'Auvergne
  • : Auvergn.at blog sur les auvergnats et l'Auvergne, découvrez notre formidable région sous un oeil nouveau, habitants ou expatriés de l'Auvergne, si tu es resté un auvergnat dans le coeur tu es le bienvenue sur ce blog !!!
  • Contact

Flux d'actualités

Recherche